RPG basé sur Dragon Ball Z
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Balade merveilleuse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kayia
Modératrice
Modératrice
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Puissance: 500 unités
Techniques:
Inventaire:

MessageSujet: Balade merveilleuse.   Dim 24 Mai - 22:57

Comme chaque jour je me promène en bord de mer, hey oui j'ai cette chance d'habiter prêt d'ici, à même pas vingt mètre en fait. Et comme chaque jour depuis dix huit ans, tous les matins ma petite louve est avec moi durant cette promenade quotidienne. Je me souviens encore de mon plus jeune âge, depuis que je suis née alors, ma mère nous emmenait déjà nous balader sur le sable humide du bon matin l'air encore frais et la brise se frottant comme une douce plume. C'était mon quotidien cette jolie promenade accompagnée de Rita.

Alors que je jouais avec elle dans le sable, on se roulait à vrai dire, elle aperçut un énorme bâton et elle le mit juste devant moi en me regardant avec ses si mignons grands yeux verts, je me demandais comment cette si petite chose pouvait tenir entre ses minuscules mâchoire un si gros et lourd bâton. je me posait d'ailleurs beaucoup d'autre questions, j'ai vu le monde seulement ici, en ce bord de mer. Alors comment était ce monde extérieur, cet univers tout entier muni de milliers de planète peut être j'aimerais beaucoup le connaître, le découvrir, le voir peut être. Y a t'il des personnes d'autres race près de moi, près de nous ? Si seulement une personne, autre qu'un être humain pouvait ne serais ce que passer près de moi pour que je puisse le contempler ou peut être même lui parler. En ce court instant tellement de choses étaient passées dans ma tête que j'en avait oublié d'envoyer le bâton à cette petite boule de poil qui me regardait avec un air joueur.
Je prenais donc le gros bout de bois dans les mains avec une facilité et une douceur complètement folle, cette force que j'avais dans les bras aucuns autres être humain ne l'avais en lui, sans entraînement. Je lançait alors l'énorme bâton à l'autre bout du banc de sable, et Rita se précipita pour aller le rechercher, quelques secondes après elle était déjà à mes pieds fière et contente de ce qu'elle avait fait. Elle me ressemblais tellement et elle était si différente en même temps.. Peut être qu'après tout c'était pareil avec les personnes des autres coins de l'univers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shi Han
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Puissance: 500 unités
Techniques:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Balade merveilleuse.   Lun 25 Mai - 15:20

J'avais laissé ma capsule dans un hangar de la planète. Maintenant, il était temps de poursuivre mon entrainement en trouvant un terrien suffisamment puissant pour parvenir à me terrasser. Je m'étais déjà pleinement remis de mes blessures lors du combat amical qui nous opposa Zukkini, Yami et moi. Maintenant, j'allais pouvoir continuer à parfaire mes techniques en tentant ma chance contre un humain. Les légendaires membres de la famille Son avaient vécu et s'étaient entrainés sur Terre. Tout comme le très grand Piccolo.

Ma marche m'avait mené à quelques kilomètres au sud du hangar où j'avais atterris. Je me trouvais maintenant face à une immense étendue d'eau, plus grande que tout ce qu'il m'avait été donné de voir durant toute mon existence. J'étais très impressionné, mais surtout émerveillé face à cet étrange spectacle. Je retirais rapidement mes chaussures avant d'aller goûter à l'incroyable plaisir de remuer ses orteils dans le sable. Il était fin, doux et chaud, et la sensation de caresse de la plage me faisait déjà rêver à une vie paisible. Mais l'heure était à la perfection de mon entrainement, et non aux doux bains sous un soleil d'été. Je me repris en renfilant mes chaussures, fis quelques mètres d'un pas sûr avant de m'arrêter brutalement. Une créature bizarre, sans doutes domestiqué par les autochtones de la planète, courrait non loin de moi avec un bâton à la bouche. Je n'avais jamais rien vu de tel, et m'intéressai de près à l'étrange animal canin qui se dressait maintenant face à moi, le bout de bois fermement maintenu par ses canines acérées.


« Bonjour, toi... » - J'approchais lentement ma main afin de lui offrir une caresse en guise de présentation. - « Tu es quoi, toi, au juste ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayia
Modératrice
Modératrice
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Puissance: 500 unités
Techniques:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Balade merveilleuse.   Lun 25 Mai - 15:36

Tiens, d'habitude elle ne traîne pas aussi longtemps, enfin cela ne fais que trente secondes mais il ne lui en faut habituellement beaucoup moins pour revenir, elle va si vite. Mais cette fois ce n'étais pas le cs, je lui avais jeté peut être un peu plus loin que tout les matins, ou peut être était-il tombé dans l'eau, elle redoute l'eau, sauf en cas de nouvelle lune. Je décidais alors d'aller peut être l'aider, je n'aimais pas quand elle était loin de moi.

Une immense pierre me bloquait la vue, et ma louve était partie derrière celle ci, il fallait donc que je passe de l'autre côté afin de voir ce qu'il se passait, je me précipitait alors en cette direction et à ma plus grande joie Rita était là son bout de bois à la gueule mais accompagnée, d'un étrange .. Un étrange heu .. Animal ? Je ne sais pas ce qu'il peut bien être, il a pourtant une allure d'homme, mais sa peau, la peau de son visage était-elle peinte ou seulement était-ce le vert sa vraie couleur ?
Je sifflait alors pour appeler ma petite boule blanche qui fonça directement sur moi, en trois secondes et quelque elle était déjà dans mes bras à me lécher le visage comme une folle.
La "personne" au loin avait l'air enjouée par sa rencontre avec elle, peut être n'avait il jamais vu d'animaux domestiqué, bien que la mienne fasse ce qu'elle veut, je ne lui donne jamais d'ordre sauf de revenir quand elle part trop loin, c'est juste que je me fais du soucis alors elle revient.
Ma curiosité certaine était animée par cet être que je n'avais jamais vu auparavant, mais partir alors qu'il m'avais vu c'était comme fourbe de ma part, s'il le prenait mal, alors je ne pourrais peut être rien faire pour me défendre en cas d'attaque.
J'avançais alors d'un pas sûr vers lui, enfin, si il est bien un être masculin.

"- Bonjour, êtes vous perdu ?"

Je pourrais alors sûrement l'aider, ce n'est pas souvent qu'un personnage aussi différent croise mon chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shi Han
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Puissance: 500 unités
Techniques:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Balade merveilleuse.   Lun 25 Mai - 16:04

BALADE MERVEILLEUSE

J'offrais quelques caresses à la petite créature que je venais tout juste de rencontrer. Je n'en avais jamais vu auparavant, et toute découverte était toujours la bienvenue. L'animal était doux, dans tous les sens du terme. Il ne semblait pas me vouloir du mal, et moi il était certain que je ne lui en voulais pas non plus. Mais, une bête aussi docile devait obligatoirement avoir un propriétaire, et j'espère pouvoir le retrouver rapidement afin qu'il ne s'inquiète pas.
C'est alors que j'entendis un sifflement qui éloigna immédiatement l'animal de moi. Elle se tenait maintenant dans les bras d'une jeune femme, à priori une humaine. Elle l'enterrait sous une montagne de câlins et de lèches au visage. Cela m'amusait beaucoup. Visiblement, l'humaine se méfiait de moi, et n'avait donc sûrement jamais croisé quelqu'un comme moi. Il est vrai que peu de nameks voyagent, en particulier depuis la destruction de notre planète d'origine. J'espérais surtout ne pas l'effrayer.


« Bonjour, êtes-vous perdu ? »

Sa voix en disait long. Elle semblait très intimidée par ma présence ici. Elle devait certainement habiter non loin de là, puisqu'elle voyageait très léger et qu'elle était accompagnée de son.. compagnon poilu. Je jetais rapidement un regard à l'animal en me dirigeant vers eux avant de m'arrêter à quelques mètres d'eux. Il serait dommage d'être attaqué par la petite chose qui voudrait défendre sa maîtresse.

« À vrai dire... absolument p-... » - Je m'arrêtais subitement en découvrant l'incroyable puissance qu'elle détenait en elle. Il était impossible pour une simple terrienne d'atteindre ce niveau sans recevoir un sévère entrainement. - « Je vois que tu es quelqu'un d'expérimentée en matière de combat. Où as-tu appris ? Sur Terre, ou sur une autre planète ? Tu dois certainement être douée au combat ! »

Je n'aurais jamais pensé trouver une terrienne aussi forte. Elle avait du être entrainée par un très bon combattant. Pourtant, elle ne présentait pas de signe particulier. Sa tenue était peu adaptée au combat, et sa carrure ne montrait pas de véritable signe de force. D'où cette puissance lui venait-elle ?...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayia
Modératrice
Modératrice
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Puissance: 500 unités
Techniques:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Balade merveilleuse.   Lun 25 Mai - 16:27

Le drôle de personnage s'avançait alors vers nous en nous regardant ou surtout en m'observant. On aurait dit qu'il cherchait à lire dans mes pensées, comme si il voyait quelque chose en moi qui l'intriguait fortement, et en entendant ces paroles j'avais envie de rire.

« À vrai dire... absolument p-... »

Alors lui aussi était apeuré à l'idée de me rencontrer ? Lui aussi était gêné de parler à une inconnue ?
Il s'était bloqué net sur ces parole et ne les terminais même pas qu'il enchaînait avec quelque chose d'insensé.

« Je vois que tu es quelqu'un d'expérimentée en matière de combat. Où as-tu appris ? Sur Terre, ou sur une autre planète ? Tu dois certainement être douée au combat ! »

Cette fois ci, je riait vraiment, ce n'étais pas de la moquerie, au contraire, ce qu'il me disait là était vraiment flatteur, je n'avais pourtant pas un corps d'athlète comme il pouvais l'avoir même si ce n'était pas "trop". Moi une experte au combat ? La blague du jour !


-" Désolée de vous décevoir .. Monsieur.. Mais je ne suis pas douée pour le combat, je n'ai appris nulle part, je ne connaît rien de tout ça moi, ma famille non plus d'ailleurs, drôle de question que vous me posez là alors que nous ne sommes pas encore présentés. "
En regardant Rita j'ajoutait -"  Je comprend mieux pourquoi tu as mis du temps pour revenir, il ne faut pas que tu ailles voir les inconnus ma belle, tu sais ils ne sont pas forcément tous gentil, et te perdre me ferais vraiment beaucoup de mal."




Je regardait l'homme en face de moi, il se tenait maintenant vraiment près de moi et un sentiment étrange me traversait l'esprit, comme si je pouvait, comment dire .. Ressentir ce qu'il avait en lui, une force extraordinaire se dégageait de lui et comment se fait-il que je puisse la ressentir moi aussi ? Ca n'arrivait d'habitude que lorsque j'était contrariée. Vraiment bizarre ce garçon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shi Han
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Puissance: 500 unités
Techniques:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Balade merveilleuse.   Lun 25 Mai - 16:51

BALADE MERVEILLEUSE

« Désolée de vous décevoir .. Monsieur.. Mais je ne suis pas douée pour le combat, je n'ai appris nulle part, je ne connaît rien de tout ça moi, ma famille non plus d'ailleurs, drôle de question que vous me posez là alors que nous ne sommes pas encore présentés. »

À priori, la jeune femme ignorait absolument tout du potentiel qu'elle possédait en elle. Pourtant, l'énergie qu'elle produisait était impressionnant pour quelqu'un d'aussi chétif. À dire vrai, elle était dotée d'une puissance égale à la mienne, et cela m'étonnait beaucoup. J'avais eu recours à de nombreux combats avant d'arriver à ce niveau, et une inconnue débarquant de nulle part et sans aucun entrainement m'égalait déjà. Enfin, si elle n'avait reçu aucun entrainement, je n'aurais aucun mal à la terrasser avec mon expérience du combat. Me voilà donc rassuré.

«Je n'ai pas besoin de te connaître pour ressentir la force que tu dégages. Tu ignores le potentiel que tu as en toi. Pourtant, tu serais une guerrière d'exception.»

Elle s'adressa ensuite à son animal, mais je ne fis guère attention à ses paroles. Cela ne me regardait pas, bien que je doutais fortement de la capacité de l'animal à comprendre quoi que ce soit. Enfin, tant que cela faisait plaisir à la jeune femme de voir son compagnon la regarder avec des yeux écarquillés d'admiration, c'était le principal.
C'est amusant de voir les surprises du destin. Je suis venu ici afin de m'entrainer, et me voilà face à une jeune fille insouciante qui n'imagine même pas l'étendu de ses capacités. Peu à peu, à force de ressentir l'aura qu'elle dégageait, je m'aperçus qu'elle était similaire à celle du Saiyen que j'avais rencontré quelques jours auparavant sur Vegeta, Zukkini. Peut-être appartenait-elle à sa race, ou partiellement ? En tous cas, c'était certain qu'elle n'était pas totalement humaine.


«Je suis désolé, j'en ai oublié la politesse.» - Je m'approche d'elle en lui faisant une élégante révérence. - «Je porte le nom de Shi Han. J'ai vu le jour sur la planète Namek, et reviens d'un voyage sur la planète Vegeta.»


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayia
Modératrice
Modératrice
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Puissance: 500 unités
Techniques:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Balade merveilleuse.   Lun 25 Mai - 17:28

«Je n'ai pas besoin de te connaître pour ressentir la force que tu dégages. Tu ignores le potentiel que tu as en toi. Pourtant, tu serais une guerrière d'exception.»

S'en était un peu trop pour mes petites oreilles, voilà que l'homme qui m'était inconnu me croyait capable de détenir une immense force, mais qui était-il pour me juger aussi facilement, bien que cela puisse me faire plaisir et qu'un petit rictus s'était affiché sur mon visage, l'homme m'intriguait fortement et me faisait peur même. D'où venait-il et pourquoi était il ici, dans quel but ? J’espérais seulement qu'il n'était pas venu nous prendre notre argent nous ne sommes déjà pas très riche ..

«Je suis désolé, j'en ai oublié la politesse.» Il s'avança vers moi et fit une jolie révérence, qui de nos jour peut encore faire un salut pareil ?

«Je porte le nom de Shi Han. J'ai vu le jour sur la planète Namek, et reviens d'un voyage sur la planète Vegeta.»

Quoi ? Une autre planète ? Il n'est pas humain alors ? Sa peau est vraiment de couleur verte, et il est réellement en face de moi, quelle chance quel honneur de pouvoir rencontrer un être venu d'ailleurs, il avait déjà connu deux autres planète alors, Vegeta et Namek ? Quels drôles de noms, j'avais déjà entendu parler de Vegeta, j'en suis sûre, ma mère m'en avait déjà parler mais quand et pourquoi je ne m'en souviens plus ..

-" Je suis Kayia, je suis une humaine, ravie de faire ta connaissance, je suis vraiment surprise, alors tu es un .. Un "Namek" ? Désolée d'être aussi surprise je n'était pas au courant de votre existence, pour moi ce n'était que des légende, ou des histoires racontée par ma mère. Que viens-tu faire par ici ?"

C'est vrai qu'en y repensant ma mère dans ses histoires me parlait souvent des Namek et de mon père, il en connaissait quelques uns elle me l'a déjà dit, mais pourquoi aujourd'hui tous ces souvenirs me reviennent ? Je me rappelle aussi d'un homme, un Saiyen m'avait elle dit, elle avait plein d'étoiles dans les yeux quand elle en parlait, mais qui était-il alors , le connaissait-elle ? Il faudrait que j'aille la voir, lui poser des questions, lui parler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shi Han
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Puissance: 500 unités
Techniques:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Balade merveilleuse.   Lun 25 Mai - 17:45

BALADE MERVEILLEUSE

La jeune fille semblait vraiment étonnée lorsque je lui ai dis que je venais d'ailleurs. Pourtant, je ne comprenais pas pourquoi. Des millions de personnes allaient et venaient entre les différentes planètes de ce système solaire, sans compter ceux à l'extérieur. L'univers est un autoroute infini qui ne cesse de s'agrandir à chaque seconde qui passe. Malgré tous mes périples, je ne connaissais peut-être qu'un demi dixième des races peuplant l'ensemble des galaxies existantes. Enfin, la rencontre d'un homme vert devait sûrement déjà beaucoup l'impressionner, ça ne servait à rien d'en rajouter en lui expliquant l'immense monde qui l'entourait sans même qu'elle ne s'en doute.

« Je suis Kayia, je suis une humaine, ravie de faire ta connaissance, je suis vraiment surprise, alors tu es un .. Un "Namek" ? Désolée d'être aussi surprise je n'était pas au courant de votre existence, pour moi ce n'était que des légende, ou des histoires racontée par ma mère. Que viens-tu faire par ici ? »

La pauvre jeune fille était donc totalement ignorante. Ses connaissances se limitaient uniquement à ce qu'elle avait vu autour de chez elle, et peut-être un peu au delà. Elle devait à peine imaginer l'étendue de la taille de sa planète, alors celle de l'univers tout entier lui ferait un inévitable choc. Inutile de traumatiser une aussi jeune dame, mieux valait attendre avant de lui dévoiler tout ça. Surtout avec la vérité encore plus grande qu'elle ne soupçonnait absolument pas. Moi, je doutais depuis le début, mais j'en étais maintenant presque certain : elle est issue d'un couple saiyen - terrien.

Malgré cela, je ne pouvais me restreindre au silence. À la place de Kayia, il est certain que j'aurais aimé connaître la vérité, car il était évident qu'elle ne savait pas de quelle union était-elle issue. La plus puissante de toutes les unions, mi-Terrien mi-Saiyen, un parfait cocktail de puissance et d'intelligence capable de terrasser les plus puissants guerriers de la galaxie. Cela m'intriguait beaucoup, la possibilité de lui enseigner mon savoir commençait à me titiller, comme si le destin m'avait mené à elle afin de me faire comprendre que j'étais promis à un destin plus noble que de combattre les meilleurs guerriers de chaque planète. Non, maintenant, de lourdes responsabilités me tendaient les bras et, pourtant, j'hésitais à lui tendre la main.


« À dire vrai.. Je suis venu afin d'affronter les meilleurs guerriers de ton monde. J'ai besoin de parfaire mes techniques, je veux m'améliorer jusqu'à devenir invincible. - J'affichais un grand sourire avant de reprendre : Et me voilà face à une descendante des Saiyens.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayia
Modératrice
Modératrice
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Puissance: 500 unités
Techniques:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Balade merveilleuse.   Lun 25 Mai - 18:06

Comment ? Moi une descendante de Saiyen, j'étais donc persuadée de mes premières pensées, il était fou. Je n'ai pas de queue, ma mère m'avait dit que les Saiyen avait une queue de singe, elle n'en à pas et moi non plus alors quoi ? Mon père, un être venu de Vegeta alors ? Impossible ! S'en était trop pour moi, cet homme voulait me faire peur ou me troubler ? Ou peut être avait-il raison. Je ne sais rien du monde, rien de l'univers, je pense qu'il en a vu beaucoup plus que moi, enfin j'en suis sûre même. J'étais terrifiée à cette idée, pourquoi ma mère ne m'aurait-elle pas dit ça ? Pourquoi m'aurait elle caché ça ?

-" Je .. A vrai dire je .. "
Aucun mot ne pouvait sortir de ma bouche j'était vraiment perturbée par les paroles de l'homme vert, les larmes me montaient aux yeux. J'essayais de cacher ça au Namek mais Rita l'avait remarquée elle qui était toujours dans mes bras et qui croyait que l'inconnu avait dit quelque chose qui m'avait offensé. Je le savait car elle ne le regardait plus de la même façon, au début elle croyait que c'était un ami, mais maintenant c'est différent, elle à envie de lui sauter dessus, elle attend seulement le bon moment, le moment ou je lui dirait d'y aller.

-"Non Rita non .. il est gentil, je suis juste sonnée par ce qu'il m'a dit, il est gentil.."


Après ces quelques mots elle me dévisageait, elle voulait savoir si je disait la vérité alors je lui fit un sourire, qui la rassurait totalement, alors elle colla son front a ma joue en signe de réconfort.

-" Vous dites ça sans étonnement, comment pouvez vous le savoir après tout ? Je n'ai jamais connu mon père, je suis née ici avec pour seule compagnie cette louve et ma mère, je n'ai rien vu d'autre si ce n'est au alentours de cette plage, vous pensez donc que je suis ignorante, oui je le suis, et je comptais bien découvrir qui je suis, alors que je n'avais pas besoin d'un homme vert pour me le dire, je veux l'entendre de la bouche de ma propre mère, et je veux que vous soyez là pour entendre la vérité et non ce que vous dites. "

Je parlais d'un ton sec et presque méchant mais pas menaçant, je ne voulais pas montrer que mon père était ma faiblesse, je ne voulais d'ailleurs pas non plus montrer la blessure qu'il m'avait faites en me parlant de tout ça comme si de rien était, alors je posait Rita sur le sable et me dirigeais vers chez moi espérant que l'homme me suive, je comptais bien avoir des réponses à ce sujet.  



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shi Han
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Puissance: 500 unités
Techniques:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Balade merveilleuse.   Lun 25 Mai - 18:24

BALADE MERVEILLEUSE

« Je .. A vrai dire je .. » dit-elle.

Des larmes commençaient à apparaître sur son visage. J'étais gêné, et surtout désolé. Ça me rappelait beaucoup mon enfance ; la moindre boulette à ne surtout pas dire m'était réservée. J'avais toujours le chic de dire la mauvaise chose au mauvais moment. D'ailleurs, ça m'avait coûté beaucoup d'amis, si bien que je me retrouvais souvent seul. Ah, mes jeunes années ! En ce temps-là, j'étais bien insouciant. Ça semblait loin.
J'allais devoir me faire pardonner par Kayia, dont la petite bête avait changé de comportement avec moi. Elle me regardait d'un mauvais œil, à la limite de foncer vers moi et de tenter de me venger sa maîtresse. D'ailleurs, cette dernière lui dit que j'étais gentil, que je ne lui voulais aucun mal. Immédiatement, l'animal changea de comportement envers moi, il m'oublia totalement en câlinant sa propriétaire.


«Je suis vraiment désolé ; je ne pensais p-...»

Elle enchaîna immédiatement :

« Vous dites ça sans étonnement, comment pouvez vous le savoir après tout ? Je n'ai jamais connu mon père, je suis née ici avec pour seule compagnie cette louve et ma mère, je n'ai rien vu d'autre si ce n'est au alentours de cette plage, vous pensez donc que je suis ignorante, oui je le suis, et je comptais bien découvrir qui je suis, alors que je n'avais pas besoin d'un homme vert pour me le dire, je veux l'entendre de la bouche de ma propre mère, et je veux que vous soyez là pour entendre la vérité et non ce que vous dites. »

Je croyais rêver ! La voilà qui se mettait à presque me qualifier d'homme vert et à me traiter de menteur ! Je me retenais de répliquer, il était inutile d'envenimer les choses. Je venais de créer une réaction de frustration et de colère malgré-moi. Mais, surtout, elle ne voulait absolument pas le croire sans que ça ne vienne de la bouche de sa propre mère. Ça me paraissait être une perte de temps impossible à me permettre. J'avais bien d'autres chats à fouetter ! Pourtant, la jeune fille m'intriguait beaucoup, elle serait un fidèle allié si j'arrivais à lui faire découvrir les nombreuses capacités de sa race. Ce serait peut-être tâche difficile, mais une paire de bras en plus n'est jamais de refus.

«Écoute, tu es doté d'un talent génétique pour les arts martiaux et les techniques les plus avancées dans ce domaine. Je peux t'aider à découvrir et à utiliser ce talent, mais pour ça tu dois me croire et accepter de me suivre. Je comprends que c'est difficile à croire, pourtant c'est la vérité. Je peux t'accorder quelques heures pour en discuter avec ta mère et me dire si tu acceptes de me suivre. Sinon, je partirai comme je suis venu.»

Son aide serait très précieuse. Malheureusement, j'avais parlé trop vite ! Peut-être aurai-je du développer ma réponse ? Un extraterrestre que tu viens de découvrir te propose de le suivre afin de devenir une légende, ça doit être compliqué à avaler ! Il était hélas trop tard. Je devais maintenant me contenter d'attendre patiemment sa réponse. J'espérais seulement ne pas passer pour un incroyable cinglé traversant la galaxie pour enlever de jeunes vierges.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayia
Modératrice
Modératrice
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Puissance: 500 unités
Techniques:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Balade merveilleuse.   Lun 25 Mai - 18:44

J'avais été tellement vite que je n'avais pas fait attention à ce qu'il disait. Mais en y repensant, il s'était excusé et je l'avais incendier après. Ma mère m'a toujours dit "il y a pardon s'il y a excuse".
Mes nerfs s'étaient activés je ne pouvais rien faire contre ça. Et il a de la chance que ça n'en soit pas venu au main, déjà petite je me remémore, les autres enfants étaient tous terrorisés par ma force, quand on jouait a se courir après et s'attraper, je soulevait ceux que j'attrapais à une main.. Ou encore quand je touchais quelqu'un en rigolant il tombait à coup sur par Terre. Je n'ai jamais plus parler à personne quand une mère s'est plainte à la mienne. Et depuis là j'ai dû rester ici dans ce coin reculé du monde avec personne à qui parler. Et voilà que débarque un Namek à la peau verte et qui vient me dire que je serais une descendante d'un Saiyen, ces hommes aux pouvoirs immense ? Comment pourrais-je le croire ? Comment savoir s'il dit vraiment quelque chose qui pourrait être possible. C'était la bonne solution d'aller voir ma mère, je vois la maiso d'ici, elle à préparer du thé.

Il me fit ressortir de mes pensées et je me tournais pour lui faire face quand il dit:
«Écoute, tu es doté d'un talent génétique pour les arts martiaux et les techniques les plus avancées dans ce domaine. Je peux t'aider à découvrir et à utiliser ce talent, mais pour ça tu dois me croire et accepter de me suivre. Je comprends que c'est difficile à croire, pourtant c'est la vérité. Je peux t'accorder quelques heures pour en discuter avec ta mère et me dire si tu acceptes de me suivre. Sinon, je partirai comme je suis venu.»

-"Alors tu dis que je suis doté d'un talent ? Moi je ne le connais pas alors venez monsieur le Namek ! J'irais voir ma mère seule et vous m'attendrez devant la maison, je lui demanderai moi. Si ce que vous dites s'avère être vrai alors je vous suivrais, je veux connaître mes origines, je l'ai toujours voulu ! Mais au contraire si ma mère ne marche pas dans votre sens, alors je resterais ici et j'en fait la promesse je vous dirais exactement ce qu'elle me dit, à moins que vous ne vouliez écouter aux portes pour en être sûr. Je n'ai qu'une parole !

La soif de réponse m'habitait maintenant, j'vais peur de ce qu'allait bien pouvoir me dire ma mère, peut être ne lui posais-je pas les bonnes questions. Je peux maintenant changer de tactique à son égard pour avoir des réponse avec ce que j'ai appris grâce au Namek, enfin, à Shi Han.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shi Han
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Puissance: 500 unités
Techniques:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Balade merveilleuse.   Lun 25 Mai - 19:02

BALADE MERVEILLEUSE

«Alors tu dis que je suis doté d'un talent ? Moi je ne le connais pas alors venez monsieur le Namek ! J'irais voir ma mère seule et vous m'attendrez devant la maison, je lui demanderai moi. Si ce que vous dites s'avère être vrai alors je vous suivrais, je veux connaître mes origines, je l'ai toujours voulu ! Mais au contraire si ma mère ne marche pas dans votre sens, alors je resterais ici et j'en fait la promesse je vous dirais exactement ce qu'elle me dit, à moins que vous ne vouliez écouter aux portes pour en être sûr. Je n'ai qu'une parole !»

Vraiment.. une étrange fille. Un drôle de caractère, mais elle restait relativement sympathique. Elle m'invita donc à la suivre afin qu'elle discute avec sa mère tandis que je l'attendrais dehors. Ma foi, si telle était sa volonté, comment refuser alors que je venais de l'inviter à me suivre vers l'inconnu ? On commença à marcher en direction de chez elle, où la jeune femme était supposée s'entretenir avec sa génitrice. Elle avait raison en me disant de rester dehors, je n'avais rencontré que peu d'humains jusqu'alors. J'aurais pu l'effrayer qui plus est.

Mais il fallait aussi faire vite. J'avais déjà une grande idée de l'entrainement que je pouvais lui faire suivre. Elle se forgerait un corps d'acier, capable de terrasser tous ses adversaires sans perdre de temps. De plus, beaucoup de compétitions existent sur les arts martiaux, tout particulièrement le grand Championnat Intergalactique d'Arts Martiaux qui se tient sur la planète Metamol. Là-bas, elle rencontrerait d'innombrables puissants guerriers. Elle pourrait apprendre beaucoup en vivant une telle expérience. Enfin, tout cela serait bien difficile pour elle. Il fallait seulement que sa mère lui dise la stricte vérité, et que la jeune femme accepte de me suivre afin de lui montrer l'étendue de sa force.


«J'espère que ta génitrice te dira la vérité.»

C'est clair, ça manquait vraiment de tact. Je ne savais pas pourquoi cette Demi-Saiyen me préoccupait tant. Il existait certainement d'autres individus comme elle dans l'univers, et pourtant je me fichais royalement de leur sort. Mais elle, elle présentait toutes les caractéristiques d'un Super Saiyen. Elle serait capable de manier les plus grandes techniques avec beaucoup d'entrainement et de rigueur. Elle pourrait même devenir bien plus puissante que moi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayia
Modératrice
Modératrice
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Puissance: 500 unités
Techniques:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Balade merveilleuse.   Lun 25 Mai - 19:43

-" Ma génitrice comme vous dites, dit toujours la vérité même si celle ci peut s'avouer être blessante."

Je lui précisais ceci car je sais qu'il ne peut totalement me faire confiance. Je lui disais ça aussi pour lui prouver que moi aussi je suis digne de confiance. Je ne suis certainement pas quelqu'un d’extrêmement méchant, mais ce que m'avait dit cet homme venait de changer ma vision du monde. J'aurais pu voir d'autres mondes durant mes dix-huit années, mais non rien ..
D'un coté j’espérais pouvoir être de père Saiyen, ça ferait vraiment de moi une personne redoutable, je pourrais me servir de cette force pour aider les humains et peut être même les entraîner aussi. Plein de choses se bousculaient dans ma tête, lorsque je vit notre petite maison en bois blanc, ma mère me disait que mon grand père l'avait construite de ses propres mains. Je pivotait en arrière tout en marchant a reculons je dis au Namek.

- "C'est ici que ma mère Rita et moi on habite, attend moi ici et je reviens une fois que je lui aurais parlé. Rita reste avec lui, tu lui tiendra compagnie ma belle."  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shi Han
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Puissance: 500 unités
Techniques:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Balade merveilleuse.   Lun 25 Mai - 20:05

BALADE MERVEILLEUSE

On arriva bien vite auprès de la charmante demeure de Kayia. C'était une belle petite maison dont les murs étaient visiblement fait de bois de couleur blanc, certainement une variété qui m'est inconnue. À dire vrai, les arbres de namek étaient... très spéciaux. En tous cas, tout était très différent de ce paysage-ci.

«C'est ici que ma mère Rita et moi on habite, attend moi ici et je reviens une fois que je lui aurais parlé. Rita reste avec lui, tu lui tiendra compagnie ma belle.»

J'avais déjà deviné que cette maison était la sienne. Je souris bêtement en l'écoutant dire ça, tout en admirant inlassablement la bâtisse et ses alentours. Le coin semblait calme et le paysage charmeur. Mais, pour une jeune fille, rester au même endroit sans découvrir le monde doit être rasoir. Je la comprenais tout à fait au fond, elle semblait n'avoir que sa mère et son animal comme compagnie. En me suivant, elle allait découvrir un monde et des paysages comme elle n'aurait jamais pensé voir durant son existence. J'allais changer sa vie, en apportant un nouveau souffle dans la mienne.

«Entendu. Je t'attends ici.»

J'allais m'assoir un peu plus loin, dans l'herbe, avec "Rita" comme compagnie. Cet étrange créature disposait d'un charme inqualifiable, elle attirait mon attention d'une façon que je ne pouvais comprendre. Pourtant, mes mains allaient inévitablement se frotter à elle au travers de douces caresses. Un animal aussi beau ne provenait sûrement pas de la Terre, elle devait certainement venir d'une des nombreuses planètes aux bordures extérieures de la galaxie.
Dans les yeux de l'animal, je trouvais comme une lueur d'humanité, comme si cet être doux était doté d'une immense intelligente. C'est irrationnel, peut-être complètement utopique, pourtant c'est la sensation qui m'envahit à ce moment-là. Je la récompense d'une caresse avant de lui dire :
«Il va falloir m'aider à l'entrainer, hein?» - Je me sentais bête de m'adresser à elle de cette façon, comme si je cherchais à m'en faire une amie. Pourtant, ses yeux s'attendrirent et elle étendit son corps en tendant ses pattes avant dans ma direction tout en levant le bassin. C'était curieux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayia
Modératrice
Modératrice
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Puissance: 500 unités
Techniques:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Balade merveilleuse.   Lun 25 Mai - 20:29

Il me dit alors qu'il m'attendrais là où je lui ai dit, et Rita elle aussi d'ailleurs, elle avait l'air de beaucoup apprécié son nouvel ami. Elle non plus n'a jamais vu d'autres personnes ni d'autres animaux si ce n'est des ours des poissons ou des renards, mais jamais un seul loup, elle qui leur ressemble tant avec ses trois queues. J'arrivais enfin devant chez moi et criait

-"Maman c'est moi !"

Je l'entendais à l’intérieur, elle était sûrement en train de ranger ou de faire quelque peu le ménage. J'entrai alors le sourire jusqu'aux oreilles et quand elle me vit entrer elle me demandait où était passé Rita. *

-" Elle avait envie de rester dehors avant le déjeuner."

Elle acquiesça et me regardait, amusée. Elle ne se doutait vraiment de rien, encore moins qu je venais de rencontrer un être venant d'une autre planète, qu'il est même dans notre jardin et qu'il m'a divulguer mon identité. Alors je marchais jusqu'à elle et lui dit de venir se mettre assise, qu'il fallait que je lui parle sérieusement.

-" Ecoute maman, j'y pense tout le temps depuis ma naissance, j'y pense et je ne sais pas comment te le demander, comment te le faire dire. Alors maman s'il te plaît dit moi, dit moi qui je suis vraiment, qui était mon père et pourquoi tu n'as jamais voulu me dire qu'il n'était pas humain ? " Une larme coulait alors sur ma joue, puis deux, puis trois..
" Maman ne me ment pas, et sois sérieuse, j'ai besoin de savoir, j'en ai envie.. Mais surtout dit moi, est ce qu'il est .. Est ce qu'il est mort ?"

Je m'effondra en pleur et elle était choquée par tout ça, elle ne savais plus où se mettre, elle ne savait plus quoi dire ni quoi faire, comme si elle avait du mal a croire que je puisse savoir quelque chose. D'ailleurs ce que je pensais se disais être la vérité. Ces paroles furent des plus choquante qui soit pour moi..

«Ma chère fille, il y à longtemps que tu es au courant de tout cela..? Quelle mauvaise mère je fais.. Tu aurais du l'apprendre de ma propre bouche et non de ces questions qui te viennent en tête. Ton père je l'espère, n'est pas mort, il est partit peu avant ta naissance pour aider un de ses amis, un Namek, je t'ai déjà parlé de ces hommes de couleur verte tu dois te souvenir.. Tu dois aussi te souvenir de ce monsieur, ce Saiyen.. Et bien .. C'était ton père .. Enfin ça l'est toujours, ne l'oublie jamais. Il ne t'as pas abandonner mais il ne voulais pas que tu sache qui il était, il préférait, au cas ou tu lui en veuille. Tu es donc toi une demi-Saiyen, tu as toujours eu une force surhumaine, je le sentait déjà dans mon ventre pendant la grossesse.. Je suis désolée de ne pas te l'avoir dit plus tôt.. Mais j'ai fait ça sous ordre de ton cher père.. Je ne voulais que ton bonheur .. Je t'aime Kayia tu sais.. Ne m'en veux pas je t'en prie.. "

Pourquoi je lui en voudrais, c'est ma mère, c'est elle qui m'a élevée, je l'aime tout autant. Quand je vis qu'elle se mit à pleurer je ne savais plus où me mettre alors je la prise dans mes bras.

-"Maman je pars, je vais découvrir ce monde extérieur peut être même retrouver mon père. Je t'aime maman, je pars le cœur serré mais je reviendrais bientôt c'est promi ! "

Sur ces derniers mots, je repartais bredouille de chez moi pour retrouver Shi Han, qui devait sûrement être en train de s'amuser avec Rita, la connaissant, elle ne perdait vraiment aucun moment à ne pas jouer, elle adorait ça, qu'on s'occupe d'elle.
Je les voyait au loin il s'était écartés du chemin pour se mettre dans la belle herbe de la couleur de la peau de l'homme. Cela me faisait rire, il se fondait totalement dans le décore, la pelouse les arbres, quelques fleurs, il faisait partie de la nature.

-" Hey.. Bon je m'avoue vaincue, tu avais raison .. Je ne suis pas une Saiyen, mais mon père en était un. Ma mère m'a qualifiée comme une demi-saiyen, alors je viens avec vous, enfin, on vient avec vous. "



La colère fait partie de nous tous, pas la force.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shi Han
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Puissance: 500 unités
Techniques:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Balade merveilleuse.   Lun 25 Mai - 21:53

BALADE MERVEILLEUSE

J'entendis le bruit de la porte avant de voir apparaître la jeune fille. Elle avait encore les joues toutes humides et les perlés de larmes. Sa mère venait sans aucun doute de lui dire la vérité. Ça devait pas être facile et tout ça me pinçait le cœur, mais j'allais offrir à Kayia un avenir convenable pour quelqu'un de sa trempe. Elle vint près de moi avoir de me dire :

«Hey.. Bon je m'avoue vaincue, tu avais raison .. Je ne suis pas une Saiyen, mais mon père en était un. Ma mère m'a qualifiée comme une demi-saiyen, alors je viens avec vous, enfin, on vient avec vous.»

«J'en suis ravi. Ça me fait plaisir que ta mère te dévoile la vérité. Tu avais besoin de l'entendre, sinon tu n'aurais jamais cru en tes capacités. C'est important de croire en soi si on veut réussir quelque chose.» - J'offris un sourire à mon interlocutrice. - «Je pense que nous allons quitter ta planète afin de commencer ton entrainement. On va se rendre sur Metamol, j'y achèterai un vaisseau adapté.»

Maintenant, il était temps de se rendre au Hangar afin de se rendre dans l'immense Centre du commerce de la planète Metamol. Sans aucun doute le meilleur endroit de la galaxie lorsque l'on veut faire ses courses. On y trouve un panel incroyables d'articles en tous genres, mais les plus profitables restent les sublimes tenues de la Boutique du combattant, ou encore les magnifiques vaisseaux spatiaux de la Station intergalactique. À la vue de toutes ces boutiques, la jeune femme allait certainement être excitée comme une puce.
Je croisais les bras, silencieux, en attendant le retour de Kayia et ses affaires, avant de partir.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayia
Modératrice
Modératrice
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Puissance: 500 unités
Techniques:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Balade merveilleuse.   Mar 26 Mai - 18:31

Alors j'allais partir de ce trou, enfin ? Moi qui rêvait d'autre horizon, j'étais servie comme une reine, je n'en voulais pas autant mais quitter la planète était pour moi quelque chose d'extraordinaire, et j'étais excitée comme une puce. Mais il fallait que je fasse mes affaires avant de partir, que prendre ? Des habilles plutôt fait pour résister au froid ou au chaud ?

-" Je vais faire mes affaires et je reviens tout de suite. Dis-je avec un sourire aux lèvres.
Rita vient dire au revoir avec moi. "


Je me retournais laissant là l'homme que je commençais déjà à beaucoup apprécié, c'est vrai quoi, combien de fois dans sa vie a-t-on la chance qu'un inconnu chamboule votre vie entière ? Très peu de chance que ça arrive à tout les être de mon genre je pense.
*Je suis si pressée de pouvoir m'entraîner avec un homme qui à l'air incroyablement fort !*

En entrant chez moi je vis ma mère et lui sautait au cou, Rita en fit de même. Elle qui m'avait tout appris, le respect, l'amour, elle m'avait aider à devenir la jeune fille que je suis maintenant. Je la remerciait pour tout ce qu'elle nous avait offert à ma louve et moi. Je la remerciait et lui disais que je l'aimais de tout mon cœur avant de rassembler mes affaires. Elle m'aidait d'ailleurs, elle pliait correctement mes habits et me les donnait pour que je les mettes dans mon sac à dos. Je n'aurais sûrement pas besoin de grand chose, et au pire je m'achèterais de nouveaux vêtements.
Pendant ce temps je lui posait des questions sur mon père, au cas ou je le revoyait, elle me le décrit alors avec précision et je m'imaginait son visage, je le voyait très bien même. Ma mère fit un bon, et fila en direction de sa chambre, elle revint avec un papier dans les mains. C'était une photo d'eux deux.. Elle avait des étoiles dans les yeux en la regardant, et quand je la regardait je vis que mon cher père avait la même couleur d'yeux que moi, ou plutôt l'inverse. Je lui ressemblais beaucoup.
Après tout ça il fallait que j'y aille, le Namek m'attendais.

Je franchis alors le pas de la porte en saluant ma mère qui se trouvait derrière moi et en criant.
-"Je reviendrais bientôt c'est promis ! "

Je me dirigeait donc vers Shi Han qui était toujours là et je me demandais comment cela ce faisait-il qu'il veuille m'aider. Peut être bien que grâce à lui et ma photo je réussirais à retrouver mon père. J'étais prête à présent, je n'avais rien oublié, j'avais Rita avec moi c'était le principal.

-" On peut y aller, j'espère que ce n'est pas loin."

*Quelle idiote je fais, on à pas encore commencer à marcher que je me plaint déjà !*



La colère fait partie de nous tous, pas la force.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shi Han
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Puissance: 500 unités
Techniques:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Balade merveilleuse.   Mar 26 Mai - 22:36

BALADE MERVEILLEUSE

J'attendais patiemment le retour de la jeune femme, partie quelques minutes afin de préparer ses affaires pour ce « voyage exceptionnel ». Pourtant, rien d'extrêmement fascinant ne l'attendait, ni moi d'ailleurs. Nous allions seulement nous rendre sur Metamol, LE centre du commerce intergalactique. Ses boutiques, ses arènes, ses combattants venus de nombreuses planètes éloignées qui, souvent, m'étaient totalement inconnues. Il est vrai, ces points-là allaient certainement éveiller sa curiosité, mais je préférais ne pas lui en parler maintenant. Elle deviendrait insupportable durant toute le voyage en m'assommant de questions diverses et variées. J'entendis la porte s'ouvrir, et Kayia en sortit en hurlant à sa génitrice qu'elle reviendrait bientôt. Cela m'amusait en pensant qu'elle ne la reverrait sûrement que dans plusieurs mois, ou années. Elle approcha de moi avant de me dire :

«On peut y aller, j'espère que ce n'est pas loin.»

«D'accord, seulement...» - Je me tus quelques secondes avant de reprendre : «Il est important que tu saches qu'il te faudra un moment avant de parvenir à maîtriser ton Ki, du moins, ton énergie si tu préfères. Même si tu y parviens, il te faudra tout aussi longtemps afin de réussir à utiliser les techniques dont je suis disposé à t'enseigner. Tu devras être forte, patiente et persévérer.» - J'affichais un grand sourire qui se voulait rassurant pour la jeune femme. - «Cela dit, tu ne reverra ta génitrice que dans plusieurs mois. J'espère que tu sauras te montrer patiente jusque-là.»

Je n'avais aucune envie de subir des caprices semblables à «Je t'en prie, on peut se rendre sur Terre et aller voir maman?» ou encore «T'es un monstre, incapable de prendre quelques jours pour m'emmener voir ma mère!». Je n'avais pas le temps pour ça, et elle ne l'aurait pas non plus. J'allais devoir m'entrainer tout en lui partageant le savoir que j'avais accumulé durant toutes ces années de vie. Elle allait devoir se battre pour réussir, sinon elle n'arriverait à absolument rien.

«Bien, il est temps de partir. Nous allons nous rendre au Hangar de ta planète. Là-bas, nous aurons un accès gratuit à des capsules de voyage interstellaire ne comportant qu'une seule place. Tu seras placée sous sommeil artificiel durant toute la durée du voyage, autrement dit les semaines de trajet te sembleront être quelques secondes. Allons-y. »

Je me relevais donc lentement avant de frotter le derrière de ma cape, au cas où quelques poussières s'y seraient déposées. Je lançais donc la marche en passant devant, prenant la direction du Hangar où j'avais atterris à bord de la capsule. Je me souvenais du trajet comme si j'étais venu un millier de fois sur Terre. Pourtant, c'était bien la première fois.
Sur le chemin, j'observais les alentours, cette nature sauvage et relativement bien préservée en comparaison d'autres planètes que j'avais visité par le passé. Même si les terriens disposaient d'une certaine avancée technologique, ils avaient tout de même prit soin de leur monde tant bien que mal, alors que d'autres peuples avaient causé la destruction de leur terre natale à cause de leurs expériences ou de leurs technologies. J'admirais les terriens pour ce point-là, même s'ils me paraissaient terriblement faibles comparés aux autres races vivant dans les galaxies aux alentours.
Mais, Kayia était totalement différente de ses « congénères ». Elle n'était qu'à demi humaine, et disposait du sang des Sayens. Cette génétique faisait d'elle une candidate idéale au maniement du Ki et à la pratique des arts martiaux. Avec de l'entrainement et de la rigueur, elle deviendrait sans aucun doute bien plus forte que moi. Je me complaisais à cette idée.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayia
Modératrice
Modératrice
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Puissance: 500 unités
Techniques:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Balade merveilleuse.   Mer 27 Mai - 14:04

«D'accord, seulement...»
Il fit une petite pause et  continua avec un beau sourire:

«Il est important que tu saches qu'il te faudra un moment avant de parvenir à maîtriser ton Ki, du moins, ton énergie si tu préfères. Même si tu y parviens, il te faudra tout aussi longtemps afin de réussir à utiliser les techniques dont je suis disposé à t'enseigner. Tu devras être forte, patiente et persévérer. Cela dit, tu ne reverra ta génitrice que dans plusieurs mois. J'espère que tu sauras te montrer patiente jusque-là.»

Il n'y avais pas de soucis à ça, il devait penser qu'elle me manquerait beaucoup, oui ça serait le cas, mais je ne m'en plaindrais pas, pourquoi je le ferais d'ailleurs? J'avais une chance inouïe, même elle me l'avait dit avant que l'on se dise au revoir. Peut être me disait-il cela à cause de la promesse que j'avais faite à ma mère, comme quoi je reviendrais bientôt. Bientôt ou pas, je reviendrais c'est sûr, mais c'était seulement pour ne pas l'inquiéter que je disais cela. Et voir l'homme réagir comme ça me faisait rire d'ailleurs. Son sourire m'inspirait une totale confiance quand je le regardait, il avait l'air si gentil.

-" Tu sais, ne t'en fais pas, je ferais tout ce que tu me diras de faire, et j'essaierai d'apprendre le plus vite possible tout ce que tu vas m'enseigner ! "

Je disais ça avec une telle volonté que même moi je ne croyais pas à ce que je venais de dire, de la volonté il en fallait beaucoup et je me rendis compte que j'en avais plus que ce que je ne pouvais le croire.

«Bien, il est temps de partir. Nous allons nous rendre au Hangar de ta planète. Là-bas, nous aurons un accès gratuit à des capsules de voyage interstellaire ne comportant qu'une seule place. Tu seras placée sous sommeil artificiel durant toute la durée du voyage, autrement dit les semaines de trajet te sembleront être quelques secondes. Allons-y. »

L'homme après s'être relevé et après avoir enlevé la moindre petite particule de poussière était déjà parti devant et a vrai dire ne marchait pas très doucement alors je le rattrapais sans trop d'effort, la marche et la course à pied, j'adorais ça, et je pouvais même facilement le dépasser si je le voulait, sans être un brin fatiguée. Mais je restait à côté de lui en le regardant, le sourire aux lèvres.

Ce jour avait changé ma vie, j'avais appris qui j'étais vraiment et qui était mon père, et voilà que je partais en capsule interstellaire direction une autre planète et en plus dans un sommeil artificiel. C'était le seul point que je regrettais d'ailleurs, cela devait être fascinant de voir les étoiles de tout près. Mais tant pis, il fallait que je fasse avec. L'excitation ne faisait que d'augmenter, mon cœur battait la chamade, l'homme éveillais en moi une nouvelle personne que je ne connaissait encore pas, la partie aventurière de moi même. Et durant le voyage il fallait que je reste polie avec lui, et surtout que je ne l'énerve pas, je n'aurais pas envie de me retrouvée larguée en plein milieu d'une planète que je ne connais même pas. Alors même si ma tête était bourrée de question, je me retenais de les lui poser, enfin toutes, sauf une.

"Dis moi, tu as déjà rencontré un Saiyen ? "

Je voulais savoir ceci car comme mon père en était un lui, j'aurais aimé connaître leurs habitudes voir même leurs comportements, s'il étaient gentils ou bien détestables, grands ou petits..
Enfin j'aurais voulu en savoir un peu plus sur eux avant d'en rencontrer un ou plusieurs afin de retrouver mon père si je le peux, et je l'espère pouvoir le rencontrer, ou rencontrer quelqu'un qui ait pu le connaître. C'était aussi pour ça que j'étais aussi pressée de partir.





La colère fait partie de nous tous, pas la force.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shi Han
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Puissance: 500 unités
Techniques:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Balade merveilleuse.   Ven 29 Mai - 16:44

BALADE MERVEILLEUSE

«Tu sais, ne t'en fais pas, je ferais tout ce que tu me diras de faire, et j'essaierai d'apprendre le plus vite possible tout ce que tu vas m'enseigner !»

Au moins, la demi-saiyen faisait preuve de volonté. Pour le moment. Elle ignorait tout de l'entrainement qui l'attendait une fois mes achats effectués sur Metamol. Au moins, sa motivation était préservée jusque-là, cela n'en était que bénéfique. Il valait mieux, pour le moment, lui éviter le moindre stresse. Elle allait déjà être surprise de voir les très étranges spécimens que l'on peut rencontrer au centre du commerce interstellaire. Sa réaction s'annonçait passionnante. J'avais conscience que c'était pas très sympathique, mais l'idée m'amusait beaucoup. C'était le principal.

On marchait le long du petit chemin de terre que j'avais emprunté avant de la rencontrer, elle et son animal canin. Je savourais une dernière fois ce délicieux paysage qu'on ne reverrait que dans un très long moment. Ces feuilles vertes, la douce brise de vent qui nous caresse la peau, les milliers d'éclats de lumière qui se reflétaient dans l'eau avant de venir éblouir notre marche. Ce spectacle était unique, et je ne l'avais connu nul part ailleurs. J'en profitais donc une ultime fois, tandis que mon accompagnatrice suivait le pas tant bien que mal.


«"Dis moi, tu as déjà rencontré un Saiyen ? "»

«Heum...»

J'hésitais à répondre à cette question. Devais-je lui dire, avant même que son entrainement commence, que l'un d'eux m'avait fait mordre la poussière sur Vegeta ? Elle risquerait peut-être de se sentir supérieure et refuser cette formation que je voulais lui offrir. Mais, elle avait fait preuve d'une certaine bonté jusqu'alors, pourquoi réagirait-elle ainsi? Je me résolus à lui conter cette histoire.

«Je me suis rendu sur Vegeta, la planète de ton peuple originel. J'ai fait la rencontre d'un saiyen et d'une majin. Nous nous sommes affronté dans un combat amical qui nous a opposé tous les trois. J'ai réussi, avec une difficulté certaine, à terrasser la majin qui m'a donné du fil à retordre. Toutefois, mes réserves de Ki se sont amoindries, et le saiyen a réussi à me mettre au tapis.» - Je ricanais avant de reprendre : «Je te l'ai dit, tu es issue d'un peuple très puissant. Si tu suis mes enseignements, tu me surpassera sans le moindre problème.» - Je lui offris un sourire qui se voulait rassurant.

«Regarde là-bas, nous sommes arrivés.»


[ HANGAR: http://dbzrpg.forumactif.org/t45-capsule-de-shi-han ]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayia
Modératrice
Modératrice
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Puissance: 500 unités
Techniques:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Balade merveilleuse.   Ven 29 Mai - 17:19

Après cette seule et unique question que je lui avais posée, le Namek hésitait avant de me répondre.

«Je me suis rendu sur Vegeta, la planète de ton peuple originel. J'ai fait la rencontre d'un saiyen et d'une majin. Nous nous sommes affronté dans un combat amical qui nous a opposé tous les trois. J'ai réussi, avec une difficulté certaine, à terrasser la majin qui m'a donné du fil à retordre. Toutefois, mes réserves de Ki se sont amoindries, et le saiyen a réussi à me mettre au tapis. Je te l'ai dit, tu es issue d'un peuple très puissant. Si tu suis mes enseignements, tu me surpassera sans le moindre problème.»

Ça avait l'air de l'amusé que l'un de mes semblables ai pu le mettre au tapis, je ne comprenais pas pourquoi d'ailleurs. Un combat amical me disait-il ? Pourquoi se battre contre des amis ? Sûrement pour voir leur force ou améliorer la sienne, enfin, je préfère qu'il me dise ça qu'autre chose. Au moins, ça prouvait que les personnes du peuple de mon père n'étaient pas forcément méchants ou désagréables. Mais Shi Han ne m'avais pas parler d'un combat seulement entre lui et un Saiyen, mais il y avait donc une Majin qui se battait contre eux. J'en avais déjà vu un dans mon enfance, enfin, je l'avais aperçu. Une peau rose bonbon faisant ressortir deux yeux rouges et noirs. Ce personnage m'avait beaucoup marqué et il est vrai que je venait seulement de m'en souvenir pourtant, jamais je ne m'en serait souvenu sans Shi Han. J'aimerai beaucoup en rencontrer un vraiment, pour pouvoir échanger quelques mots avec lui ou elle. Peut être que le Namek me présentera à ses amis un jours.

«Regarde là-bas, nous sommes arrivés.»

Ses mots me sortirent de mes pensées, moi qui n'étais pourtant jamais venue ici, je sentais quelque chose de particulier qui ne m'était pas inconnu, et à l'air que faisait Rita, elle aussi cherchais d'où cela pouvait venir. J'observais donc le hangar et j'essayais de rassurer ma louve qui stressais beaucoup, c'était comme moi, la toute première fois qu'elle allait faire un si long voyage, mais on était prêtes, prêtes à embarquer et à s'envoler vers Metamol.



La colère fait partie de nous tous, pas la force.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Balade merveilleuse.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Balade merveilleuse.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» Balade en amoureux (pv Charlotte)
» Petite Balade Avec Pauline (pv elle)
» Balade en ville [PV : Menthos]
» Balade rafraichissante [pv]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dbz RPG :: Le RPG :: La Terre :: Mers & Océans-
Sauter vers: